Partager
13 janvier 2020

Journée d'étude - Seniors LGBT: de l'invisibilité au droit d'être soi à tout âge


On estime qu’il y a entre 80’000 et 160’000 aîné·e·s LGBT (Lesbiennes Gays Bisexuel·le·s Trans) en Suisse et qu’ils et elles seront entre 135’000 et 270’000 en 2045.

Invisible dans notre société, cette population est peu étudiée par la recherche académique et ses besoins spécifiques ne sont pas abordés par les programmes de formation des professionnel·le·s de la santé et du social. Or les aîné·e·s LGBT se retrouvent bien souvent dans l’isolement et la solitude du fait de liens rompus avec la famille, d’absence d’enfants et/ou de partenaire. Cette situation signifie des risques plus élevés de dépression, de suicide, de dépendances. Les aîné·e·s LGBT, par peur d’être jugé·e·s, tendent également à éprouver de la méfiance envers les professionnel·le·s du social et de la santé. 

Quelles sont les réalités des personnes âgées LGBT? Comment mieux les accueillir dans les institutions et mieux répondre à leurs besoins? C’est à ces deux questions essentielles que cette journée d’étude organisée par l'Association 360 se propose de répondre. Pour la première fois en Suisse romande, elle réunira professionnel·le·s du social et de la santé, seniors LGBT, associations et chercheur·e·s. 

Journée d'étude
Mardi 4 février 2020, de 8h30 à 18h00
Uni Mail, Genève
Gratuit, sur inscription


Programme et inscriptions