Partager
8 novembre 2017

L’EMS Les Pervenches swingue au rythme du punk rock


Il n’y a pas que Piaf, Trenet ou les valses viennoises pour faire danser les résidants de l’EMS les Pervenches à Carouge ! Au cœur de l’été, le groupe genevois de punk rock Hateful Monday, a mis le feu à la résidence !

Le 15 juillet dernier, l’EMS les Pervenches, à Carouge, est en effervescence : le groupe genevois de punk rock Hateful Monday vient enregistrer son clip « Rockin’ the retirement home » (que l’on pourrait traduire par : ça swingue à la maison de retraite) sur la terrasse du toit de l’établissement. Pour les résidants, le spectacle commence bien avant le concert,  avec l’arrivée des trois musiciens qui déchargent leur camionnette devant l’entrée principale et transportent leurs instruments – basse, guitare électrique et batterie - et tout le matériel de sono sur le toit.

« Faire écouter du punk rock hard aux résidants était un défi », confie Jean-Louis Fritschy, responsable de l’animation de l’EMS. « Mais j’étais convaincu qu’ils apprécieraient. »  A voir le public battre la mesure et, pour certaines, s’essayer aux instruments, on ne doute pas de leur plaisir à assister au concert. « Aucune personne âgée n’a été blessée durant le tournage », assure le groupe avec humour dans le générique du clip !

Ce moment restera dans les annales de la maison et dans les mémoires des résidants.  « Nous recommencerons l’année prochaine ! », affirme l’animateur.

Le clip du groupe Hateful Monday, "Rockin' the retirement home"