Partager
27 avril 2021

La vie au temps du coronavirus - L'EMS Le Nouveau Prieuré


Fermeture, isolement, décès… Depuis plus d’année, les EMS font régulièrement les gros titres. Sans nuance. Depuis plus d’une année pourtant, en coulisses, les EMS font preuve de créativité, d’esprit d’initiative et de dynamisme pour mettre en place des actions, activités et mesures destinées à maintenir la vie sociale et adoucir le quotidien des résidant.e.s – et des équipes professionnelles ! Ainsi à l’EMS Le Nouveau Prieuré, à Chêne-Bougeries.

À l’automne 2020, les trois coups ont résonné dans les étages de l’EMS Le Nouveau Prieuré ainsi que dans quelques autres EMS du canton, qui ont répondu à l’appel de la Comédie de Genève. L’idée : proposer des interventions théâtrales aux résidant·e·s et résidants des EMS ainsi qu’aux habitant·e·s du quartier des Eaux-vives, dans le cadre du projet « Où est ma maison ? » initié par la Comédie en marge de son déménagement du boulevard des Philosophes au quartier des Eaux-Vives. 

Le projet initial reposait sur trois groupes d’actrices et d’acteurs, pour trois séries de représentations, sur trois variations. Alors que l’ensemble du projet devait se dérouler dans l’ancien bâtiment de la Comédie, entre septembre et décembre 2020, la crise sanitaire a déjoué les plans. Mais l’équipe de la variation 3 a mobilisé toute son énergie et sa créativité pour offrir plein de moments d’émotion autrement, y associant, notamment, les résidant·e·s des EMS du Nouveau Prieuré, de la Petite-Boissière, de la Terrassière et de Saint-Loup, ainsi que des aîné·e·s contactés par l’Antenne sociale de proximité des Eaux-Vives. 

Ainsi, dès le mois de novembre, des duos de comédiennes et comédiens ont donné rendez-vous aux résidant·e·s pour des lectures de textes et des moments de rencontre en visioconférence. Toujours en collaboration avec la Comédie de Genève, l’équipe d’animation du Nouveau Prieuré a mis en place, dès janvier 2021, des ateliers de théâtre dans les salons d’étage de l’établissement, réunissant quelques résidants à chaque fois pour des activités variées : des jeux, des mises en mouvement du corps, de l’improvisation…  « Nous nous adaptons à ce qui se passe sur le moment », explique Tiziana Bongi, collaboratrice aux actions culturelles de la Comédie de Genève. 

Nouveau projet à venir

La suite aussi sera adaptée entre présence et distance. Un nouveau projet est en cours, dont le titre reste à définir : dès fin avril, un collectif de comédien·ne·s ira à la rencontre des résidant·e·s pour discuter de thématiques « plus générales et autres que le coronavirus ! », insiste Anne-Laure Esposito, responsable de l’animation au Nouveau Prieuré. S’inspirant des propos et récits ainsi recueillis, les comédien·ne·s vont écrire un spectacle d’une vingtaine de minutes qu’ils joueront entre mai et juin 2021, face au public ou par grand écran interposé ou encore par téléphone*.

Malgré cette jolie perspective, Anne-Laure Esposito se réjouit surtout « d’accompagner les résidant·e·s dans les coulisses du théâtre pour leur faire visiter sur place les ateliers de confection de costumes, de fabrication de décors ou de scénographie ». Ou aussi pour assister à des pièces de théâtre, des ballets et autres spectacles en tout genre.

*Informations et inscriptions auprès de tbongi@comedie.ch, dans la limite des places disponibles.

Site internet de l'EMS Le Nouveau Prieuré

Site internet de la Comédie de Genève

 

A lire également dans le fil des actualités, les projets de

La Résidence Mandement
L'EMS Les Mouilles
La Résidence Les Pervenches