Partager
1er mai 2019

SlowMob Fegems 2019


Le 9 mai prochain, les résidantes et résidants des EMS seront à l’honneur. Pour la deuxième année consécutive, ils défileront en un joyeux cortège au cœur de Genève à l’occasion de la SlowMob Fegems 2019. Objectif de cette action : aller à la rencontre du public et tordre le cou aux idées fausses et clichés réducteurs à propos des lieux de vie « EMS » !

En avril 2018, à l’occasion du 20e anniversaire de la Fegems, les résidantes et résidants des EMS ainsi que leurs accompagnants avaient été invités à défiler en ville de Genève. Quelque 250 personnes avaient répondu à l’appel, formant un joyeux cortège et brandissant des pancartes colorées aux slogans positifs et enthousiastes, balayant ainsi les clichés dépassés et réducteurs à propos de la vie en EMS. «Ce jour a été pour moi un des plus beaux de ma vie ces dernières années», avait confié un résidant. «Il serait bon de répéter l'événement chaque année», avait souhaité une autre résidante.

Son vœu est exaucé ! Au vu du succès rencontré par la première édition en 2018, l'événement est en effet reconduit, dans une formule encore plus festive ! La SlowMob des résidantes et résidants sera accompagnée cette année par une fanfare de rue, La Fanfarfelue, des artistes de Cirquenchêne et des triporteurs de l’Association transports et environnement.

Le cortège se mettra en marche à 14h45 au Centre sportif des Vernets pour rejoindre le parc des Bastions, via la rue de l’Ecole-de-Médecine et la Plaine de Plainpalais.

Evénement inédit, la SlowMob est née de la volonté d’aller à la rencontre du public dans une approche décalée et humoristique et d’associer les résidantes et résidants des EMS dans une démarche qui vise à promouvoir l’ouverture de ces lieux et leur intégration à la vie du quartier, de la commune et de la cité en général.

Cette action est aussi l'occasion de rappeler l'importance du secteur des EMS dans le réseau de soins : à fin 2018, la Fegems regroupait 44 EMS membres (sur un total de 54 que compte le canton). Ensemble, ils génèrent quelque 3'250 emplois (équivalents plein temps) et totalisent plus de 3'300 lits (82% de la capacité d’accueil du canton de Genève) et 1'193’790 journées d’hébergement. À Genève, selon les chiffres 2016,15% de la population âgée de plus de 80 ans vit en EMS, dont 75% sont des femmes. L’âge moyen à l’entrée en EMS est de 83,3 ans et la durée moyenne de séjour de trois ans