Animateur (animateur socioculturel)

Les points forts

  • Etre en charge de l'accompagnement social des résidants
  • Crééer, inventer, développer, gérer des programmes d'acitivités
  • Encadrer une équipe, la former, la faire évoluer

Le métier

Etre animateur (animateur socioculturel), c’est :

  • Contribuer à définir la politique d’animation au niveau de son service ou de l’établissement, en tenant compte du projet institutionnel, des résidants et de l’évolution de leurs besoins.
  • Concevoir des programmes d’activités collectives et individuelles, en fonction de la politique d'animation.
  • Accompagner les personnes âgées et leurs proches, en leur offrant des activités variées, un soutien et une écoute personnalisés.
  • Participer aux étapes clés du projet d’accompagnement du résidant dans l’EMS : accueil, colloques interdisciplinaires, activités interdisciplinaires, soins palliatifs et accompagnement en fin de vie.
  • Diriger des professionnels du domaine du social.
  • Coordonner des groupes de bénévoles.

L’animateur en EMS, au sein d’une équipe interdisciplinaire, participe à la prise en charge globale des résidants. Il contribue à faire de l’EMS un lieu ouvert sur la vie de l'établissement et la cité. Il crée et assure la dynamique d’une vie sociale au quotidien.

La rémunération d'un animateur diplômé est prévue, à l'engagement, en classe de fonction 15. Références : Convention collective de travail du secteur des EMS ; échelle de traitement de l'Etat de Genève.

Qualités requises

  • Intérêt pour le travail social
  • Intérêt pour les activités artistiques
  • Patience, tolérance et respect d'autrui
  • Sens de l'organisation
  • Sens de l'écoute
  • Facilité de contact
  • Aptitude à travailler en équipe interdisciplinaire
  • Compréhension envers les personnes âgées

Formation

La formation d'animateur socioculturel s'acquiert dans une haute école spécialisée (Hets) en 3 ans à plein temps, 4 ans en emploi ou 5 ans à temps partiel.

Le titre obtenu est un Bachelor HES-SO en travail social avec orientation en animation socioculturelle.

Evolutions et perspectives

Il existe diverses formations débouchant sur un CAS (Certificate of Advanced Studies) ou un MAS (Master of Advanced Studies)  :

  • CAS en assurances sociales ; CAS en éthique du travail social ; CAS en gestion d'équipe et conduite de projets
  • MAS en action et politiques sociales ; MAS en direction et stratégie d'institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires

En savoir+