Assistant en soins et santé communautaire (ASSC)

Les points forts

  • Soigner et assister le résidant dans tous les actes de sa vie quotidienne
  • Etre une cheville ouvrière de l'équipe interdiscipinaire
  • Bénéficier d'opportunités de développements professionnels dans les soins ou l'animation

Le métier

Etre assistant en soins et santé communautaire (ASSC), c’est :

  • Accompagner le résidant dans tous les actes de la vie quotidienne et lui prodiguer des soins.
  • Effectuer, sur délégation, des actes médico-techniques.
  • Contrôler les paramètres vitaux des résidants.
  • Préparer et administrer des médicaments.
  • Effectuer des réfections de pansements.
  • Effectuer des travaux de désinfection et de stérilisation.
  • Réaliser des tâches administratives et logistiques.
  • Collaborer à des animations individuelles ou collectives.
  • Effectuer des tâches domestiques relevant du secteur de l’intendance.

L’ASSC en EMS, au sein d’une équipe interdisciplinaire, participe à la prise en charge globale des résidants en assurant un suivi constant au quotidien.

La rémunération de l'ASSC est prévue, à l'engagement, en classe de fonction 10. Références : Convention collective de travail du secteur des EMS ; échelle de traitement de l'Etat de Genève.

Qualités requises

  • Intérêt pour les travaux administratifs et logistiques
  • Intérêt pour les soins médicaux
  • Discrétion
  • Goût pour les relations humaines
  • Aptitude à travailler en équipe interdisciplinaire
  • Compréhension envers les personnes âgées

Formation

La formation d’ASSC s’acquiert par un apprentissage en entreprise durant 3 ans.

Le titre obtenu est un certificat fédéral de capacité (CFC).

Evolutions et perspectives

Infirmier HES ou ES, ambulancier ES, technicien en analyses biomédicales ES, technicien en salle d’opération ES.

En savoir+